Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

développer son family business
Accueil » Vie des entreprises familiales » Roularta Media Group : Xavier Bouckaert succède à Rik de Nolf

Roularta Media Group : Xavier Bouckaert succède à Rik de Nolf

PARTAGER
, / 1111
Roularta Media Group : Xavier Bouckaert succède à Rik de Nolf

Depuis le 1er janvier 2016, Xavier Bouckaert assure la direction générale du groupe média Roularta à la suite de son beau-père Rik de Nolf, désormais président du conseil d’administration.

Rik De Nolf était le CEO de Roularta depuis 35 ans et avait repris le flambeau de son père Willy De Nolf, fondateur en 1954 de la maison d’édition et imprimerie implantée à Roulers, en Flandre occidentale.

Xavier Bouckaert était juriste notarial avant d’entrer en 2005 chez Roularta comme juriste d’entreprise puis group controller. En 2009, il deviendra COO et directeur des magazines. Par la suite il intègrera le conseil d’administration mais également sera un représentant permanent de Koinon SCA. Pour information, Hugo Vandamme était resté 17 ans au conseil d’administration, dont 12 à la présidence du conseil. Il devient du coup président d’honneur du groupe.

Xavier Bouckaert: »La culture de l’ego, très peu pour moi »

Retrouvez son interview ici.

Plus de 60 ans d’existence dans le milieu de la presse

Rik De Nolf rentre dans l’entreprise familiale en 1972. Au début des années 80, il prend la direction de Roulartaa à la suite du décès prématuré de Willy De Nolf.

Roularta est rapidement devenu un groupe de médias puissant éditant de nombreux magazines (« Knack », « Trends-Tendances », « Le Vif/L’Express », « Sport/Foot Magazine »).

Durant les six premiers mois de l’année 2015, Roularta a signalé un ralentissement de son chiffre d’affaires, mais une rentabilité en hausse avec un chiffre d’affaires de 150 millions (-4%) et un cash-flow opérationnel de 22 millions d’euros. Les publications gratuites représentent un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros.

Roularta n’est plus qu’un simple éditeur et imprimeur. Ils vendent aujourd’hui des livres, des films, de la musique, du design et des voyages.

Le groupe est également présent sur le digital avec une activité d’annonces sur les résultats des recherches Google depuis 2009 et 2 fois titulaire du Prix européen du meilleur service remis par le géant du moteur de recherches. L’entreprise a aussi une participation dans Proxistore, qui permet de publier des annonces géographiquement très ciblées sur les sites flamands.

Toute cette transformation numérique se retrouve sous le nom de Digilocal.