Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

développer son family business
Accueil » RevueDuWeb » [Revue du web] du family business Février 2018

[Revue du web] du family business Février 2018

PARTAGER
, / 151

 

family business Février 2018

Retrouvez chaque semaine les actualités #FamilyBusiness et #EntreprisesFamiliales à ne pas manquer :

Pernod Ricard #Alexandre Ricard

M. Ricard l’avait indiqué lors de sa prise de poste « Je ne suis pas là pour réinventer la roue, je ne m’inscris pas dans le changement mais dans l’accélération. » Le groupe a annoncé pour 2017 une croissance de son chiffre d’affaire de 5,1% par rapport à 2016 et une croissance de son résultat net de 25%. Pernod Ricard a également annoncé quelques changements dans sa gouvernance (en savoir plus) avec une belle formule signée M. Ricard:

« Notre organisation est un organisme vivant qui se transforme en permanence pour s’adapter à ses consommateurs et son environnement. »

Objectif: transmission transgénérationnelle 

Dans un entretien au Journal de L’entreprise, Olivier Clanchin, Président de Triballat Noyal indique: « J’aurai réussi ma vie professionnelle si j’arrive à transmettre à mes enfants ». A rappeler qu’un des points différentiant des entreprises familiales est cette envie de transmettre, et cette vision long terme. 

Deux marques Françaises emblématiques:

Dans le Parisien, les dirigeants de Quies crient leurs amours de leur entreprise familiale (la 5ème génération est aux manettes) et leurs fiertés de rester indépendant.

Dans Ouest-France, c’est Guy Cotten, le fabricant des cirés jaune qui représenté par Nadine Berthelom­-Cotten annonce l’ouverture d’une nouvelle usine de 4 700m2. Un investissement de 5 millions d’euros pour accompagner sa croissance. 

FBN: 24 heures des nouvelles générations

Comme chaque année, le FBN organise le marathon/conférence pour les NextGen des « 24 des nouvelles générations ». Cette année le séminaire en partenariat avec l’IFA, Intuite et Vaslin associé aura pour thème: « Comment développer un management intergénérationnel ? Comment attirer et fidéliser les talents non-familiaux ? Pourquoi et comment s’organiser, avec quelle gouvernance ? Quel rôle pour les conjoints et les membres de la famille non-impliqués dans l’entreprise familiale ? Comment diriger à deux ? ». Difficile de trouver des avis sur ce séminaire mais pour en savoir plus: http://24hnouvellesgenerations.com/