Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

développer son family business
Accueil » Vie des entreprises familiales » Gouvernance des entreprises familiales : exemple du groupe DAHER

Gouvernance des entreprises familiales : exemple du groupe DAHER

PARTAGER
, / 1191
Gouvernance des entreprises familiales : exemple du groupe DAHER

Depuis quelques mois maintenant, la direction du groupe Daher est assurée par un dirigeant externe à la famille (voir notre article à ce sujet). Après 150 années d’existence, les actionnaires familiaux ont fait confiance à Didier Kayat (ancien directeur général) pour assurer la conduite du groupe. Ce mode de gouvernance est de plus en plus appliqué dans les Family Business, notamment par la nouvelle génération qui voit l’ouverture à des dirigeants extérieurs comme un point fort de développement.

Répartition du capital et mode de gouvernance du groupe DAHER

L’équipementier aéronautique français réalise un chiffre d’affaires d’1,04 milliard d’euros en 2015. Le capital du groupe familial se compose d’actionnaires familiaux, BPI France et AEROFUND.

« Nous avons le soutien de nos actionnaires familiaux et de BpiFrance. Pour la première fois l’an dernier, nous avons également ouvert notre plan de financement à un fonds d’intermédiation. » Didier Kayat

 

repartition-du-capital-daher

Source : http://www.daher.com/fr/notre-gourvernance/

Patrick Daher conserve la tête du conseil d’administration en tant que président mais n’occupe plus de fonctions de direction.

comite-de-direction-groupe-daher

Les challenges de Didier KAYAT au sein du Family Business :

  • Améliorer la compétitivité de l’entreprise familiale.
  • Continuer l’automatisation de la chaîne de production.
  • Réaliser un premier contrat avec Boeing : forte dépendance d’Airbus qui génère plus de la moitié de son chiffre d’affaires. Ce partenariat verra la création d’une nouvelle usine aux USA.
  • Une entrée en bourse ou des partenariats avec d’autres acteurs du secteur.