Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

Accueil » Les entreprises familiales : projets, conflits et transmission » Les conflits au sein des entreprises familiales

Les conflits au sein des entreprises familiales

Quand on parle d’entreprises familiales, la notion de conflits au sein des membres de la famille arrive directement en tête. En premier lieu, sa propre capacité à résoudre et anticiper les conflits peut être un atout considérable. Cela requiert évidemment une certaine analyse et un recul que l’on n’a pas toujours, en particulier quand on fait partie de la famille elle-même. Cela ne relève pas non plus de l’impossible comme vous pourrez le constater, en appliquant quelques conseils et en parvenant à avoir suffisamment de distance pour parvenir à venir à bout de ce type de difficulté.

Bien comprendre les sources de conflits est aussi un élément impératif quand on rejoint une entreprise familiale, et ce que l’on soit ou non un élément de la famille en question. On remarque qu’il est relativement fréquent de se disputer pour les mêmes raisons, ainsi certaines causes reviennent bien souvent, ce qui permet de les cerner et d’avoir une certaine anticipation. Nous allons également y revenir par le biais d’un paragraphe suivant, qui aura pour objet d’évoquer les sources de ces conflits récurrents, pour mieux gérer et anticiper plus aisément les problèmes qui pourraient survenir.

conflits family business

Comment éviter les conflits ?

Lorsque l’on travaille dans une entreprise familiale, les conflits ne sont pas rares, et cela fait justement partie des grandes faiblesses de ce type d’entité, où les collaborateurs partagent davantage qu’une vie de bureau. Il existe deux moyens de se débarrasser des conflits : on peut apprendre à les gérer, mais aussi les anticiper, pour éviter que ceux-ci ne surviennent, en parvenant à adapter son comportement et ses propos. Etant à la fois des proches et des collègues, les différents protagonistes d’une entreprise familiale sont confrontés à des différends, qui dépassent le cadre de l’aspect professionnel, et c’est justement là que se situe toute la difficulté des situations.

En premier lieu, certains éléments permettent d’éviter les conflits et de les résoudre avant qu’ils n’aient débuté. Le fait de créer une charte familiale fait justement partie des solutions permettant de ne pas avoir à se confronter à certaines difficultés, puisqu’elles seront recensées au préalable dans un document, rédigé à tête froide, avec tous les éléments qui peuvent avoir un impact sur ces fameux conflits que l’on cherche à éviter. Embauches, place des conjoints au sein de la famille, organisation de la gouvernance, mission de l’entreprise, droits et devoirs, le but est de réfléchir au préalable à tout ce qui pourrait représenter une source de conflit futur et de créer des règles qui permettront de les régler au fur et à mesure. Chacun doit être d’accord et signer la charte familiale, ainsi on évite de nombreuses questions tendancieuses relatives à la vie de l’entreprise.

Il est également nécessaire de parvenir à communiquer un maximum : pour bien anticiper les conflits, il faut réussir à se parler, à évoquer les sujets qui peuvent être complexes, ou les sources de frustration, ce qui permet de ne pas créer de crise.

Il faut parvenir à considérer de la même manière les collaborateurs faisant partie de la famille, et ceux qui proviennent de l’extérieur. Cela aide aussi à éviter les conflits et les désaccords.

Songez également à faire intervenir des éléments extérieurs : pour la comptabilité, il est plus judicieux de faire appel à une personne qui ne fasse pas partie de la famille, ni de l’entreprise. De même, avoir un conciliateur ou un médiateur extérieur peut être un moyen de gérer certains conflits grâce à une aide totalement objective.

sources conflits entreprises familiales

Les sources de conflits dans les entreprises familiales

Les causes des conflits qui surviennent au sein des entreprises familiales peuvent prendre plusieurs aspects. On relève différents types de problèmes. Certains viendront atteindre plutôt les collaborateurs de la famille entre eux, ceux qui ont des rapports à la fois professionnels et personnels. D’autres auront lieu justement entre les personnes de la famille et ceux qui n’en font pas partie, ce qui n’est pas plus confortable, puisque l’on peut ressentir le lien familial comme une forme de « préférence », et dont de supériorité de la part de celui qui le porte.

Ainsi, les sources de conflits peuvent survenir notamment quand les règles ne sont pas bien établies ou suivies d’une manière générale, et le lien familial cause souvent une aggravation du problème, ce qui est compréhensible.

Le pouvoir décisionnaire est souvent source de conflit également, et c’est encore plus le cas quand plusieurs générations cohabitent au sein d’une même entreprise. En effet, des différences dans la conception et dans la perception de l’entreprise peuvent voir le jour dans ces circonstances, ce qui aura pour effet de créer des désaccords parfois importants au coeur de l’entreprise familiale.

La notion de conjoint peut aussi représenter des sources de problèmes dans une entreprise familiale, c’est pourquoi il est important que ceux-ci trouvent leur place et qu’elle soit parfaitement définie, pour que les liens par alliance ne soient pas au centre de problèmes récurrents.

Une entreprise familiale qui embauche à la fois des personnes de la famille et d’autres qui sont extérieures à celle-ci connaissent fréquemment des conflits liés aux manquements vis-à-vis des règles établies au sein de l’entreprise. Il peut arriver que des différences soient pratiquées au coeur même de la société, quand on fait ou ne fait pas partie de l’entreprise en question. C’est pourquoi il est essentiel, pour parvenir à créer un équilibre et à retenir ses bons éléments, de traiter chacun à la même enseigne et de veiller à ce que chacun puisse profiter d’une entreprise qui soit juste.

Et c’est une règle très importante, car c’est cette mixité entre collaborateurs familiaux et non-familiaux qui peut assurer cohésion et qualité au sein d’une entreprise familiale, en apportant du « sang neuf », des idées qui vont au delà du concept mis en place à la base par la famille, en donnant un nouvel élan à l’entreprise, qui l’aide à avancer et à traverser les ères en restant dans l’air du temps.