Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

développer son family business
Accueil » Coin des pros » Les entreprises familiales, une longévité à toute épreuve

Les entreprises familiales, une longévité à toute épreuve

PARTAGER
, / 694
Les entreprises familiales, une longévité à toute épreuve

Au début du 20ème siècle, certains experts annonçaient la mort des entreprises familiales. Aujourd’hui c’est le modèle dominant des entreprises en France comme en Europe. Comment justifier un tel rebond des entreprises familiales ?

« Ces sociétés perdurent car elles ont une plus grande résilience. » Miruna Radu Lefebvre

Miruna Radu Lefebvre, Titulaire de la Chaire Entrepreneuriat Familial et Société d’Audencia Nantes, nous parle plus en détail des freins et moteurs qui composent les entreprises familiales dans un article pour Entreprendre.fr que nous vous résumons ci-dessous.

Une vision de long terme

La véritable force des entreprises familiales réside dans sa capacité à avoir une vision de long terme et ne pas s’ancrer sur une vingtaine d’années mais bel bien de penser en générations. Toutes les études s’accordent à dire que les entreprises familiales sont plus performantes, moins endettées, avec une meilleure capacité d’autofinancement et opèrent une plus faible redistribution des dividendes qui sont très souvent réinjectés dans l’entreprise.

Les valeurs : un élément essentiel à la pérennité des entreprises familiales

Tous les collaborateurs qu’ils soient de la famille ou non, forment ainsi ce que nous appelons souvent « une grande famille ». Les entreprises familiales jouissent d’une stabilité dans leur direction et dans leurs actionnaires qui ont tous une vision similaire : la pérennité de l’entreprise et ils s’en donnent les moyens via la formation qui est 40% supérieure aux entreprises non familiales.

Ces éléments de stabilité sociale et financière plaisent aux clients et fournisseurs qui leur accordent une plus grande confiance créant un cercle vertueux pour l’entreprise familiale. Cependant, un problème se pose avec ces entreprises familiales : la difficile transmission du patrimoine à cause des droits de succession.