Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

développer son family business
Accueil » Vie des entreprises familiales » DAHER + MONTAGUT + GARDINIER = FAMBIZ

DAHER + MONTAGUT + GARDINIER = FAMBIZ

PARTAGER
, / 659

Edition spéciale entreprises familiales ce 14 décembre 2016 dans le supplément Le Figaro Entrepreneurs avec un éditorial de Bruno Jacquot (lien accessible aux abonnés) sur les Family Business et plusieurs articles sur les succès de familles qui résistent à l’épreuve du temps. Certains articles sont disponibles en ligne, d’autres uniquement sur la version papier du journal.

Quelles sont les bonnes recettes des entreprises familiales ?

Daher : 350 actionnaires familiaux

La famille Daher est à l’honneur avec plusieurs pages et une photo historique de la famille en 1898 :

« La société a traversé les décennies sans renier ses valeurs, ses racines marseillaises et son caractère familial, mais en s’adaptant sans cesse. » – Le Figaro Entrepreneurs

Le groupe est un bon exemple en matière de gouvernance des entreprises familiales avec notamment l’arrivée d’un dirigeant extérieur à la famille. Pour assurer la survie de l’entreprise à la fin des années 80, Patrick Daher (actuel président du CA) lance une réorganisation profonde qui passe par la réduction du capital (acceptée par les actionnaires familiaux), la transformation de l’activité et la réorganisation de la gouvernance.

Lire la suite de l’article.

Montagut : 6 générations de savoir-faire textile français

Fondée en 1880, l’entreprise familiale Montagut a fait de son cheval de bataille le développement à l’international avec plus de 700 salariés majoritairement présents dans le monde. Pour faire face aux difficultées de l’industrie textile, chaque génération a su renouveler l’activité et créer de nouvelles offres.

Contrairement aux autres Family Business qui souhaitent se développer à l’international, la marque a aujourd’hui un objectif inverse : regagner de la notoriété en France avec une stratégie multicanale (présence digital et magasins en propres). Après la conquête de l’Asie, place à la reconquête de la France avec de nouveaux défis en perspective !

Page 5 du dossier sur les entreprises familiales.

Gardinier & Fils : l’art de vivre tricolore

Des engrais organiques à la gastronomie et au vin, l’activité de l’entreprise familiale a été transformée au fil des générations. L’art de vivre est désormais la mission de ce groupe qui réalise 50 millions d’euros de Chiffre d’Affaires et se demande aujourd’hui après toutes ces mutations s’il y a encore des générations.

Page 6 du dossier sur les entreprises familiales.

À lire également : Les entreprises familiales créent des emplois en France de Cyrille Chevrillon.