Actionnaires familiaux : plus jamais seuls !

développer son family business
Accueil » Coin des pros » Les 7 plaies qui tuent l’entreprise familiale (lentement mais sûrement) – Frédéric Lucet

Les 7 plaies qui tuent l’entreprise familiale (lentement mais sûrement) – Frédéric Lucet

PARTAGER
, / 1322
Les 7 plaies qui tuent l’entreprise familiale (lentement mais sûrement) – Frédéric Lucet

Régulièrement, les professionnels du Family Business donnent rendez-vous aux lecteurs de Mon Actionnariat. Aujourd’hui, c’est Frédéric Lucet, Fondateur du Family Business Group, qui propose une liste des éléments qui abîment les entreprises familiales. 

  1. Le recours (incantatoire) à « l’esprit d’entreprise » et à « l’esprit de famille », notions toujours vagues, souvent inutiles, parfois dangereuses.
  2. La conviction de se définir parfaitement par ses produits ou services (nous sommes le leader européen de…) au détriment de l’identité collective de l’actionnariat familial (par ailleurs souvent présentée comme un atout).
  3. Ne recourir à un dirigeant non familial que « par défaut » de ressource familiale… : la « double peine », pour les familiaux et pour le dirigeant recruté.
  4. L’insistance des parents auprès de la nouvelle génération pour reprendre l’entreprise après les avoir « dégoûtés » en répétant à chaque repas familial les difficultés d’entreprendre.
  5. Penser la transmission du capital en mode binaire : égalitaire (apparemment juste) ou inégalitaire au profit du « repreneur » (une vision court terme, bien encombrante à la génération suivante…) au lieu d’affecter une quote-part de capital flottant qui « suit » le (les) dirigeant(s) familiaux au gré des transmissions du pouvoir.
  6. L’attitude fréquente du fondateur : spectateur, attendant que le repreneur surtout familial « fasse ses preuves », et non acteur de sa propre transmission en l’aidant à réussir,
  7. La conviction que la vente est réservée au seul cas où l’entreprise rencontre des difficultés… Ce qu’aucun autre entrepreneur n’imaginerait de faire,

Contribuez au webzine Mon Actionnariat.com en proposant votre article sur notre page Communauté.

1 commentaire

  • J’ai découvert mon actionnariat par hasard, le site contient des informations utiles pour les actionnaires familiaux. Merci pour ces réflexions sur les « plaies » des entreprises familiales. Cela donne des idées intéressantes sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire.